Qui sommes-nous ? Nous rejoindre Presse Actualités Lexique Nos outils Nexity.fr

Investissement : 2018, l'année de tous les exploits !

0


À plus de 30 milliards d’euros, le volume d’investissement en immobilier d’entreprise inscrit un nouveau record historique en hausse de 20 % par rapport à 2017. Si l’Île-de-France prédomine largement, les marchés régionaux progressent et affichent de belles performances, surtout au second semestre, et enregistrent un volume de 8,1 milliards d’euros pour l’année 2018. 


Le bureau reste de loin la cible privilégiée des investisseurs. 23 milliards d’euros ont été investis en 2018 sur ce type d’actif, soit 3 euros sur 4 investis en France. Parmi eux, les bureaux franciliens qui flirtent avec les 20 milliards d’euros sont tout particulièrement visés pour les fondamentaux solides de leur marché locatif. 

Le commerce physique n’a pas dit son dernier mot et malgré le « retail bashing » subit tout au long de l’année 2018, les actifs commerciaux enregistrent un volume d’investissement en hausse de 20 % à 4,4 milliards d’euros. Parmi les transactions phare de l’année, on citera le 114 Champs Elysées où Apple a installé son flagship et son siège français (photo de gauche) et plusieurs portefeuilles cédés par Casino. 

Toujours dopés par l’explosion du e-commerce, les entrepôts et locaux d’activité ne sont pas en reste et affichent un volume stable par rapport à 2017, de 3,3 milliards d’euros. Les transactions de portefeuilles qui représentent environ 2 milliards d’euros auront une nouvelle fois soutenu le marché. Investisseur étranger parmi les plus actifs, Green Oak acquérait dès le début de l’année, un portefeuille logistique auprès de Generali puis le portefeuille Naya auprès de CBRE Global Investors pour un total de plus de 400 millions d’euros.

Un record de giga-deals

Les mega-deals (transactions > 100 millions d’€), représentent désormais 66 % du volume investi en immobilier d’entreprise. Ce sont 86 transactions qui totalisent 20 milliards d’euros en France. Hors portefeuilles, ces mega-deals sont presque exclusivement franciliens (96 %) et le deviennent totalement sur le créneau du plus de 200 millions. 

Quant aux giga-deals (> 500 millions d’€), les chiffres sont vertigineux. Ils atteignent le nombre jamais égalé de 7 transactions unitaires (10 avec les portefeuilles), pour un volume en hausse de 17 % sachant qu’en 2017 une transaction (Coeur Défense) représentait à elle seule la moitié du volume. Cette année, la plus importante est l’acquisition par Invesco pour le compte d’un investisseur asiatique de Capital 8 cédé par Unibail Rodamco pour un montant de 789 millions d’euros.

Une lame de fonds !

On observe en 2018 un retour en force des fonds d’investissement qui signent près de la moitié du volume d’investissement de l’année 2018, en hausse de 88 % par rapport à 2017 et qui correspond au regain d’intérêt des investisseurs internationaux et à l’afflux de capitaux étrangers qui signent 45 % du volume total. Les assureurs font également un retour marqué. Ils représentent 19 % de l’investissement total, se hissant à la deuxième place grâce à un doublement des volumes investis. Quant au numéro 1 de l’année 2017, après un record de collecte, les SCPI et OPCI ont subi un fort ralentissement en 2018. Par conséquent, le volume d’investissement par les véhicules Pierre-Papier accuse une baisse de 46% sur un an et atteint 5,1 milliards d’euros ; un volume qui reste tout de même très honorable au regard de la moyenne long terme.

Vous souhaitez être accompagné dans votre recherche immobilière ? Ces offres conseils peuvent vous intéresser
Créez votre espace personnel
Sauvegardez vos favoris et comparez les biens
Retrouvez votre bibliothèque d'études et d'articles
Profitez d'un contact privilégié avec votre conseiller
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En acceptant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.