Qui sommes-nous ? Nous rejoindre Presse Actualités Lexique Nos outils Nexity.fr

La mobilité au cœur de la labellisation du bien-être au travail

1


Si, pendant longtemps, la question du bien-être au travail a été délaissée au profit de la productivité, les entreprises prennent aujourd’hui de plus en plus conscience que l’un ne peut aller sans l’autre. Le bien-être au  travail est à ce titre devenu une composante à part entière des stratégies RSE des entreprises. Une considération également partagée par des labels comme WELL, Fitwel ou encore OsmoZ, qui certifient l’environnement de travail en se basant sur le bien-être des employés.

Que proposent ces nouveaux labels de bien-être au travail ?

Véritable levier des stratégies RSE, le bien-être au travail est le fer-de-lance des labels WELL, Fitwel et Osmoz.

À la différence d’autres labels professionnels, ces trois certifications ne placent pas les normes applicables aux bâtiments au centre de leurs préoccupations, mais intègrent les dimensions relatives au bien-être de leurs occupants. Sans pour autant négliger les conditions d’hygiène et de sécurité qu’un lieu de travail exige, ces labels encouragent les entreprises à considérer  le bien-être physique comme moral de leurs salariés, à travers notamment :

  • L’aménagement d’espaces de travail attractifs ;
  • La promotion de la santé et du bien-être des travailleurs ;
  • Le développement du lien social et de la communication en entreprise.

Comment obtenir la certification WELL, Fitwel ou OsmoZ ?

L’obtention de chacun de ces labels suppose la validation cumulée d’indicateurs spécifiques. Ils relèvent toutefois de 3 grandes catégories communes :

  • L’hygiène de vie : activité physique, alimentation… ;
  • La santé  environnementale et le confort : qualité de l’air, de l’eau, luminosité, décoration, infrastructures dédiées au confort des travailleurs ;
  • Le bien-être  psychique : communication et lien social, équilibre entre vie privée et vie professionnelle…

La certification WELL récompense même d’un label Gold ou Partinium les entreprises dont l’effort d’amélioration du bien-être de travail dépasse la grille de prérequis.

Le bien-être au travail passe aussi par la mobilité

La mobilité en entreprise est bien évidemment un des facteurs décisifs du bien-être au travail.

Trop souvent encore, les déplacements professionnels sont en effet une véritable source de stress. Embouteillages, pollution sonore comme olfactive, gestion des retards influent sur la santé comme la motivation des salariés.

Proposer des alternatives de mobilité en faveur du bien-être au travail est de ce fait essentiel : covoiturage, autopartage, réduction des déplacements évitables par la centralisation des sites d’activités, accès facilité aux transports en commun, ou encore promotion du télétravail…

Autant d’initiatives prises en compte dans les labellisations de bien-être au travail, et constituant les éléments clés d’un plan de mobilité, au service d’une stratégie RSE réussie.

Vous souhaitez être accompagné dans votre recherche immobilière ? Ces offres conseils peuvent vous intéresser
Créez votre espace personnel
Sauvegardez vos favoris et comparez les biens
Retrouvez votre bibliothèque d'études et d'articles
Profitez d'un contact privilégié avec votre conseiller
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En acceptant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.