Le Grand Paris

3

En Ile-de-France, plus de 8 millions de voyageurs utilisent quotidiennement les transports en commun. A titre d’exemple, les infrastructures ferroviaires de la région parisienne accueillent près de 40 % du trafic national sur seulement 10 % du réseau. A l’heure de l’hyper-concentration de l’économie et de la population, ces infrastructures ont besoin d’être modernisées et rénovées pour faire face à l’inévitable augmentation du trafic.

C’est dans ce contexte qu’est né le Grand Paris : un projet d’aménagement à l’échelle de l’Ile-de-France. L’aspiration de ce projet est d’améliorer le cadre de vie des franciliens, d’estomper les inégalités territoriales mais aussi de construire une ville plus durable. 

Une métropole internationale

Paris est aujourd’hui une des villes les plus peuplées et les plus puissantes au monde. Effectivement, la capitale française est le 2e Hub international pour le business, derrière Londres et devant Amsterdam. C’est aussi une des villes les plus attractives au monde pour l’implantation des sièges sociaux d’entreprises étrangères. (4e ville la plus attractive).

Comme nous l’explique Léo Attias, président de FIABCI-France,  « La transformation de la région du Grand Paris est aujourd'hui le seul projet mondial de cette envergure » 

Un changement de dimension

La construction du grand Paris prend tout son sens quand on sait que les investisseurs internationaux ont besoin d’une dynamique de croissance durable avant de s’installer. Avec ce projet, la ville lumière prouve sa capacité à évoluer et à recevoir de grands groupes sur son territoire.

A l'horizon 2030, environ 1.300 communes d'Ile-de-France seront connectées via un gigantesque réseau circulaire de métros automatiques autour de la capitale.
 Il n’y aura donc plus uniquement des transports qui convergent vers la capitale. 


Le projet permettra de relier enseulement trente-sept minutes Champigny-sur-Marne à La Défense, contre uneheure aujourd'hui, ou encore trente minutes de Villejuif à Saint-Denis, soitmoitié moins de temps qu'actuellement. En prime, certaines lignes de métro déjàexistantes seront prolongées, telles que la 11 ou la 14. 

Un projet ambitieux pour une capitale ambitieuse

Le projet du Grand Paris Express représente 200 km de lignes de métro supplémentaires dont 68 nouvelles gares ainsi que des nouvelles rames automatiques (plus rapides et ultra-connectés).

Le supplément de PIB pour la région du à ce projet représentera plusieurs milliards d’euros annuels et cette création de valeur sera également bénéfique aux autres régions françaises. Nous savons en effet que la capitale produit 30% du PIB du territoire français et que la région francilienne distribue environ le tiers de son revenu aux autres régions.

S’il y a croissance de la région Ile-de-France, il y aura donc une croissance générale sur l’ensemble du territoire.
 « L'immobilier s'appréhende sur le long terme, Il est donc intéressant de commencer à réfléchir dès à présent à un investissement immobilier situé près de l'une des gares du Grand Paris. » rappelle Thomas Lefebvre, spécialiste du Grand Paris.


Le 17 mai 2017, le Grand Paris Express s’est vu décerner le prix spécial du jury à l’occasion du mondial des transports publics de l’UITP. Le projet possède maintenant une notoriété internationale, de par la qualité mais aussi l’ambition du projet au cœur de la transformation du Grand Paris.

Philippe Yvin déclare : « Nous sommes plus que jamais mobilisés, avec tous nos partenaires, pour faire du Grand Paris Express le grand projet de transport et d’aménagement du XXIe siècle. » 

Pour en savoir plus contactez
La direction marketing
Créez votre espace personnel
Sauvegardez vos favoris et comparez les biens
Retrouvez votre bibliothèque d'études et d'articles
Profitez d'un contact privilégié avec votre conseiller
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En acceptant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.