Qui sommes-nous ? Nous rejoindre Presse Actualités Lexique Nos outils Nexity.fr

Logistique : L'e-commerce dope le marché des entrepôts

0


La vague des plateformes logistiques XXL est très liée au boom de l’e-commerce. Ces mégas entrepôts de plus de 100 000 m², automatisés, rendent possibles la mutualisation des stockages de plusieurs e-marchands et la préparation des commandes. 

Récemment livrée, la plateforme robotisée d’Amazon à Brétigny-sur-Orge dans l’Essonne, 142 000 m² sur 31 ha (et une promesse de 1000 emplois à la clé d’ici 2021), devrait lui permettre de stocker quelque 20 millions de produits et de livrer toute l’Île-de-France dans la journée. Avec ce 6ème centre de distribution, le groupe américain fait valoir un parc de près de 500 000 m² sur le sol français. Cdiscount, n°2 du e-commerce en France, consolide également son maillage en Île-de-France, avec deux entrepôts dans les environs de Sénart de 80 000 m² (en location) et 63 000 m² (en acquisition). Ikea France a inauguré le sien (50 000 m²) en début d’année à Gennevilliers qu’il partage avec Leroy Merlin (13 000 m²). Ses deux cours camions superposées, d’une profondeur de 35 mètres, en font le premier entrepôt à étages nouvelle génération d’Europe. 

Le secteur logistique du e-commerce attire les convoitises des investisseurs, qui pourraient, dans le cadre de la logistique urbaine, en profiter pour augmenter les valeurs locatives. Avec le risque de mettre en plus grande difficulté encore ce marché, déjà impacté dans son modèle économique par les coûts d’acheminement des marchandises et des taux de rendement de plus en plus bas.


La demande d’entrepôts se concentre toujours plus le long d’un axe Nord-Sud (65% de parts de marché) avec une demande placée en hausse au sein des pôles logistiques de Marseille, Lyon et Lille. La nécessité de se moderniser (logique de concentration, d’extension, de robotisation) fait de la grande distribution le plus gros pourvoyeur de ces immenses entrepôts. Conforama achève à Tournan-en-Brie (Seine-et-Marne) la construction d’un entrepôt de 180 000 m², grand comme 26 terrains de football, qui approvisionnera tous ses magasins du Nord de la France. Mais l’économie française ne se résume pas à la dorsale. Les « marchés secondaires » voient leur part de marché progresser avec plus d’un million de m² commercialisés hors dorsale (en hausse de 3% par rapport à 2017)

Guy Deforge, Directeur général Adjoint Locaux d'activité, Commerce et Régions

Vous souhaitez être accompagné dans votre recherche immobilière ? Ces offres conseils peuvent vous intéresser
Créez votre espace personnel
Sauvegardez vos favoris et comparez les biens
Retrouvez votre bibliothèque d'études et d'articles
Profitez d'un contact privilégié avec votre conseiller
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En acceptant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.