Qui sommes-nous ? Nous rejoindre Presse Actualités Lexique Nos outils Nexity.fr

Paris Quartier d'affaires : 4ème année consécutive à plus de 450 000 M²

1


Avec plus de 458 000 m² commercialisés, le marché des bureaux du quartier central des affaires (QCA) parisien, bien qu’en léger retrait par rapport à 2017, s’est encore montré extrêmement dynamique. Depuis avril 2017, Paris QCA enchaîne sa 7ème performance trimestrielle à plus de 100 000 m² : du jamais vu depuis 10 ans ! Alors que 2017 avait été rythmée par les grandes transactions, ces dernières sont en repli de l’ordre de 29 % faute d’offre de grand gabarit disponible. Les transactions intermédiaires, quant à elles, sont en forte progression : + 29 % par rapport à l’année dernière ayant majoritairement eu lieu dans les 1er, 2ème et 9ème arrondissements parisiens. Le QCA Opéra a clairement pris le dessus depuis trois ans sur le traditionnel triangle d’or.  
Au vu de ce dynamisme de placement, la situation devient extrêmement tendue du côté de l’offre. En baisse depuis 2014, le stock d’offre immédiatement disponible ne permet pas d’absorber plus de 3 mois de demande placée. Les grands utilisateurs voulant se positionner sur le quartier d’affaires parisien sont dans l’obligation de reporter leur demande, aucune offre supérieure à 5 000 m² n’étant disponible. Heureusement, certaines livraisons viendront réapprovisionner au cours de l’année le stock de bureaux notamment dans le QCA Étoile.

 Taux de vacance et loyer moyen par arrondissement à Paris (fin décembre 2018)


Le taux de vacance à 1,3 % fin 2018 atteste clairement de cette tension à l’offre opérant à Paris QCA. C’est dans ce contexte que l’on observe une hausse des valeurs locatives, à 722 €/m²/an, le loyer moyen de 1ère main progresse de 5 % par rapport à fin 2017, et de 8 % pour des bureaux de 2nde main avec un loyer moyen de 622 €/m²/an.

Avec plus de 50 000 m² pris à bail en 2018, Paris QCA confirme une fois de plus son attractivité pour les acteurs du coworking. Qu’il s’agisse des grands gabarits ou des bureaux de tailles intermédiaires, toutes les surfaces sont concernées par cet engouement. De plus, le coworking ne concentre pas loin de 45 % des surfaces transactées supérieures à 5 000 m². Ainsi cette présence importante apparaît comme une solution alternative pour des sociétés ayant besoin de plus de souplesse et qui restent soucieuses de bénéficier d’une adresse au centre de Paris.

Cyril Bernard, Directeur Bureaux paris Quartier d'affaires

Vous souhaitez être accompagné dans votre recherche immobilière ? Ces offres conseils peuvent vous intéresser
Créez votre espace personnel
Sauvegardez vos favoris et comparez les biens
Retrouvez votre bibliothèque d'études et d'articles
Profitez d'un contact privilégié avec votre conseiller
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En acceptant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.