Qui sommes-nous ? Nous rejoindre Presse Lexique Nexity.fr

Plan de mobilité : et si vos employés passaient à la mobilité douce ?

0


Depuis le 1er  janvier 2018, toutes les entreprises de plus de 100 salariés situées en Île-de-France ou dans une agglomération dépassant 100 000 habitants doivent mettre en place un plan  de mobilité. L’objectif ? Diminuer  le coût et l’impact socio-économique qu’entraînent chaque jour les déplacements  professionnels. Le rôle de l’entreprise ? Sensibiliser et encourager ses employés à recourir à des modes de  déplacements alternatifs comme la mobilité douce.

Mobilité douce : faire de la mobilité urbaine une mobilité durable

Qu’est-ce que la mobilité douce ? Il s’agit en somme de tous les modes de déplacement non  polluants. Il peut s’agir de transports non motorisés, électriques, au gaz naturel/bio GNV ou ne faisant appel qu’à l’effort physique. Le panel est donc assez large : marche à pied, vélo,  trottinette, roller, bus au gaz naturel, tramway, etc.

De ce fait, la promotion de la mobilité douce répond parfaitement aux exigences d’un plan de mobilité et sollicite un engagement commun entre entreprise,  salariés et collectivités.

4 raisons de miser sur la mobilité douce pour votre plan de mobilité en entreprise

  • Privilégier  le bien-être des salariés : gain de temps dans les transports, risque d’accident limité, pratique d’une activité physique régulière… Autant de facteurs qui participent à diminuer le stress et impactent directement sur la qualité de vie de vos employés.
  • Contribuer  à protéger l’environnement : réduction significative des émissions de CO2, ainsi que de la pollution sonore et olfactive pour l’ensemble de la communauté urbaine.
  • Réduire le  coût des déplacements liés au travail : carburant, péages, stationnement, amendes, autant de frais qui peuvent être quotidiennement limités grâce au recours à la mobilité douce.
  • Valoriser  une image engagée et responsable de l’entreprise : auprès des employés, mais aussi auprès des clients comme de l’opinion publique.

Comment intégrer la mobilité douce à votre plan de mobilité entreprise (PDM) ?

Afin d’augmenter la popularité et l’intérêt des modes de transport dits « doux », les entreprises se doivent de sensibiliser et de motiver leurs employés : newsletter, campagne d’affichage, défi mobilité douce sur une semaine…

Des informations et des actes de promotion qui doivent également être appuyés par un engagement fort des différents acteurs de la politique des transports (tissu entrepreneurial local, collectivités publiques, agences territoriales) et l’offre d’infrastructures adaptées :  

  • Aménagement de pistes cyclables ;
  • Mise à disposition de parking à vélo ;
  • Indemnisations kilométriques vélo ;
  • Prêt de vélos et de casques, ou de voitures partagées électriques pour les déplacements intra-entreprises ;
  • Prise en charge du coût des transports publics non polluants, etc.
Vous souhaitez être accompagné dans votre recherche immobilière ? Ces offres conseils peuvent vous intéresser
Créez votre espace personnel
Sauvegardez vos favoris et comparez les biens
Retrouvez votre bibliothèque d'études et d'articles
Profitez d'un contact privilégié avec votre conseiller
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En acceptant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.